Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 19:12

Le 1er mars, les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité ont annoncé le financement de 63 nouveaux projets de R&D collaboratifs pour un montant d’aide de l’Etat de 58,4 M€.
Deux projets R&D collaboratifs StemSAFE et Fluoromis sont labellisés par le pôle de compétitivité mondial dédié à la santé et aux biotechnologies Medicen Paris Region.
Ces deux projets bénéficieront d’aides publiques issues de l’Etat (Fonds Unique Interministériel - FUI) et /ou des collectivités territoriales/Région Ile-de-France.
 
Les 2 projets labellisés par le pôle et retenus dans le cadre du 13ème AAP FUI :
 
1) StemSAFE (Innovation en sécurisation et qualification de cellules souches allogéniques à visée clinique : application à la thérapie cellulaire cutanée) a été labellisé par le pôle Medicen Paris Region et co-labellisé par le pôle Eurobiomed. Son budget s’élève 3563 K€ et la subvention à 1562 K€.
L’objectif de ce projet est le développement d’outils innovants destinés à répondre aux questions posées par le contrôle qualité, la normalisation et la sécurisation des agents thérapeutiques issus des lignées de cellules souches humaines. L’utilisation de cellules humaines à des fins thérapeutiques pose le problème de la sécurité du produit délivré, à toutes les étapes de fabrication, du contrôle des lots libérés, et de la sécurité après administration. StemSAFE, s’appuie sur les transferts technologiques en cours par les quatre partenaires académiques en vue de première administration chez l’homme de substitut d’épiderme constitués de cellules souches somatiques et de cellules dérivées de lignées de cellules souches pluripotentes. Les trois partenaires industriels développeront des outils de contrôle de sécurité innovants, rapides et universels applicables à tous les lots de culture cellulaires, quelle qu’en soit l’origine :
 
• Texcell, spécialiste en sécurité microbiologique et suivi immunologique, développera à partir de  nouvelles technologies d’analyse de séquençage à haut débit, un outil de contrôle de sécurité des contaminants microbiologiques
• Cellectis utilisera ses technologies propriétaires de « ciseaux du génome » pour limiter les capacités  de proliférations des agents cellulaires thérapeutiques et pour introduire un système d’élimination de
ces cellules, déclenché à la demande dans le cas d’évènements indésirables graves (tumeur).
• METAFORA biosystems, à l’aide d’une technologie propriétaire d’étude de marqueurs de  transporteurs de nutriments, proposera une caractérisation métabolique, des lots cellulaires,  permettant d’évaluer leurs capacités fonctionnelles de façon rapide et extemporanée.
 
2) Fluoromis est labellisé par le pôle Minalogic et co-labellisé par Medicen Paris Region. Son budget s’élève à 3562,8 K€ et la subvention allouée à 1588,9 K€.
Ce projet a pour objectif de développer, dans le domaine de la chirurgie mini-invasive, une solution combinant un dispositif endoscopique de fluorescence 3D capable de superposer l’image visible et l’image de fluorescence utilisant une seule caméra et un nouveau robot d’assistance destiné à co-manipuler des instruments de laparoscopie. Ce système devrait permettre d’améliorer la précision du geste chirurgical en particulier d’optimiser l’exérèse des tumeurs hépatiques et de réduire les risques liés à l’intervention.
 
Pour réaliser ce projet, FluoRoMIS réunit trois PME :
• EndoControl, spécialiste en robotique chirurgicale présent sur le plan commercial dans 17 pays ;
• Fluoptics, expert en systèmes d’imagerie par fluorescence ;
• Haption, spécialiste en interface haptique.
 
Et des équipes académiques :
• L’ISIR, laboratoire de robotique de l’Université Pierre et Marie Curie, Paris ;
• L’équipe des Gestes Médicaux Assistés par Ordinateur de l’Université Joseph-Fourier (TIMC-GMCAO, Grenoble) ;
• Le département des micro-Technologies pour la Biologie et la Santé du CEA-LETI (DTBS, Grenoble) ;
• Le département de pathologie digestive de l’Institut Mutualiste Montsouris (Paris).
 
Au total 52 pôles de compétitivité ont labellisé les 63 projets (tous domaines confondus) qui associent au moins deux entreprises et un laboratoire de recherche ou un organisme de formation. Ils ont été sélectionnés, pour leur caractère innovant et l’activité économique qu’ils génèreront, parmi les 151 dossiers présentés au 13ème appel à projets du Fonds unique interministériel (FUI) dédié au financement de projets des pôles de compétitivité. Outre l’aide financière de l’Etat, ils bénéficieront de l’aide financière des collectivités territoriales et des fonds communautaires (FEDER) à hauteur de 41,2 M€.

 

Pour plus d’information : www.medicen.org

Partager cet article

Repost 0
Capital Publication - dans Recherche
commenter cet article

commentaires

Capital Equipement Médical en quelques mots

Capture d’écran 2013-03-21 à 11.57.03


L'équipe de Capital Publication, soucieuse des attentes des lecteurs  
- des magazines Capital Equipement Médical, Capital Equipement Biomédical,

- de la e-newsletter et

- du site www.capitalmedica.fr ont eu à cœur de proposer à leurs lecteurs un outil de discussion et de partage d'informations au sujet des nouvelles technologies utilisées dans l'univers de la santé.

Recherche

Feuilletez le dernier numéro de Capital Equipement Médical