Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 13:03

Capital Equipement Médical est comme chaque année présent sur le congrès de la SFAR.

A cette occasion le docteur Laurent Jouffroy Anesthésiste-Réanimateur, Clinique des Diaconesses (Strasbourg) Président de la Société Française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR), nous a accordé un entretien.

Toujours aussi dynamique en dépit de ses 75 « printemps », la SFAR s’efforce d’améliorer l’ensemble des pratiques professionnelles de la spécialité. Entre autres missions de la société en 2011, assurer la sécurité et la gestion des risques, notamment la disponibilité en médicaments anesthésiques. Un thème qui sera bien sûr largement abordé lors du congrès national.

Capital Equipement Médical : Quelles sont en 2011 les principales missions de la SFAR ?
Laurent Jouffroy : Elles sont multiples et concernent l’ensemble de la pratique de notre métier : anesthésie bien sûr où nous sommes les seuls médecins à intervenir, mais aussi réanimation, prise en charge de la douleur, urgences… Depuis le décret du 5 décembre 1994, qui a créé la consultation préanesthésique et les salles de réveil, dites salles de surveillance postinterventionnelle, la réalisation de l’acte anesthésique est considérée de manière plus large qu’auparavant avec un intérêt renforcé pour tout ce qui concerne les temps périopératoires.

La sécurité reste comme l’ont affirmé en 2010 les États Généraux en Anesthésie et Réanimation (EGAR) un objectif prioritaire, suivi à la SFAR par un comité spécifique, le Comité Analyse et Maîtrise du Risque, créé il y a plus de 10 ans. Néanmoins, de multiples travaux de la SFAR ont confirmé que le taux de complications liées à l’anesthésie a diminué d’un facteur 10 en quelques décennies. Aujourd’hui, la sécurité doit donc être envisagée plus globalement et non plus seulement sur le plan anesthésique. Ce qui nous conduit à poursuivre une réflexion commune avec les chirurgiens et les autres acteurs du bloc opératoire pour améliorer nos pratiques professionnelles. Nous devons également de plus en plus tenir compte du nombre accru de patients âgés porteurs de comorbidités, chez lesquels les risques sont bien sûr majorés.

 

Retrouvez la suite de cet entretien sur le site de Capital Publication

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Capital Equipement Médical en quelques mots

Capture d’écran 2013-03-21 à 11.57.03


L'équipe de Capital Publication, soucieuse des attentes des lecteurs  
- des magazines Capital Equipement Médical, Capital Equipement Biomédical,

- de la e-newsletter et

- du site www.capitalmedica.fr ont eu à cœur de proposer à leurs lecteurs un outil de discussion et de partage d'informations au sujet des nouvelles technologies utilisées dans l'univers de la santé.

Recherche

Feuilletez le dernier numéro de Capital Equipement Médical