Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 18:13

 Le GROP, Groupe de Radiothérapie et d’Oncologie des Pyrénées, à Pau, annonce l’acquisition du nouveau système de positionnement patient pour la radiothérapie stéréotaxique ExacTrac® 6.0 récemment dévoilé par Brainlab. Le Groupe d’Oncologie et de Radiothérapie des Pyrénées est le premier en France à installer ce système de précision à la pointe de la technologie pour le traitement du cancer.
 
Le Docteur Marie-Ange Proudhom-Briois, responsable du service, et son équipe (Dr. Dujols, Dr. Gilliot et Dr. Schlaifer) témoignent : « Ce nouveau système de positionnement, couplé avec les dernières techniques d’irradiation en modulation d’intensité, proposé dans notre service, permet d’offrir une prise en charge optimale aux patients du Béarn et alentours et d’élargir l’offre de soin dans le cadre du traitement du cancer par radiothérapie. »
 
Un système de radiothérapie basé sur 20 ans de traitements en conditions stéréotaxiques
Internationalement reconnu pour sa précision, sa flexibilité et le confort du patient pendant le traitement, le système ExacTrac® a changé le traitement de tumeurs cancéreuses par radiothérapie stéréotaxique et radiochirurgie.
 
Un système de repositionnement et de contrôle qualité encore plus précis.
Avec la nouvelle version ExacTrac® 6.0, le Groupe de Radiothérapie et d’Oncologie des Pyrénées choisit d’offrir une précision de traitement des tumeurs au millimètre près. L’imagerie à rayons X de très haute précision de l’ExacTrac® permet de localiser et visualiser en temps réel les mouvements de la cible.
 
Un algorithme de fusion d’image sélectif et intelligent permet d’éliminer les artefacts et ambiguïtés pouvant être causés par des objets non directement corrélés au volume cible. Les cliniciens peuvent ensuite aligner le patient en 6 dimensions afin de cibler de manière précise la zone de traitement.
 
Un système mondialement reconnu                                                                    
Plus de 500 systèmes ExacTrac® sont installés à travers le monde et ont délivré 1 million de séances de traitement sans cadre. En outre, ce système peut également être utilisé pour un vaste éventail d’indications intra et extra-crâniennes. L’équipe de Pau se concentrera dans un premier temps sur l’extra-crânien pour des indications pulmonaires, hépatiques et rachidiennes. La nouvelle version 6.0 du système permet d’optimiser la valeur clinique, obtenir une gestion intuitive des protocoles de traitement et intégrer simplement des systèmes périphériques.
 
 
Nouvelle technologie de l’ExacTrac® 6.0 :
 
- Nouveau générateur double permettant une imagerie simultanée, une réduction significative du temps d’installation et l’amélioration de l'utilisation du contrôle instantané intrafraction
- Module robotisé télécommandé évitant aux manipulateurs d’entrer dans la salle de traitement pour ajuster la rotation
- Intégration du Cone Beam CT autorisant le positionnement du patient en 6D basé sur l'imagerie volumétrique Cone Beam
- Intégration avancée avec le système d’enregistrement et de vérification (R&V) permettant un export des décalages et des images en format DICOM RT et une vérification sans être connecté
 
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.brainlab.com

Repost 0
La Quotidienne de Capital Equipement Médical - dans Oncologie
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:35

Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent, et la première cause de décès pour les femmes entre 35 et 55 ans. En France, le cancer du sein fait 12 000 victimes chaque année.
25% des femmes ne font pas de mammographies par crainte de souffrir ou vivre un moment difficile, d’après une étude, l’incertitude du diagnostic augmente l’anxiété des patients (RSNA press release, 2011)

 

• La philosophie : Healthymagination
o Lancée en 2009, cette stratégie vise à développer en permanence des innovations permettant de réduire les coûts, de faciliter l’accès aux soins et d’améliorer la qualité et l’efficacité de ses solutions à travers le monde. GE Health Care veille à impliquer les professionnels de santé tout au long de sa démarche.


• Une approche centrée sur le patient :
o En partant de l’expérience des patientes, nous avons compris que pour réduire l’anxiété et le manque de confort, nous devions stimuler différemment ses sens dans le cadre de l’examen : expérience olfactive, visuelle et sonore.
o Le défi de GE Health Care est de réduire l’angoisse de l’examen et lutter contre l’idée reçue selon laquelle l’examen est très douloureux, afin de s’assurer que les patientes fassent bien leurs examens, et ainsi permettre un diagnostic précoce de la maladie pour sauver le plus de vies possibles.

 

• Au niveau mondial, le site internet « Breast Cancer Mosaic » permet de donner de l’humanité à l’oncologie, trop souvent réduite à des statistiques. Elle doit aider les patientes à bénéficier de l’expérience des autres, rompre la solitude et trouver de l’énergie pour gagner le combat contre la maladie.
• Chaque année, nous organisons des évènements dans le cadre d’octobre rose – le mois dédié à la lutte contre le cancer du sein.

 

Pour plus d'information, rendez-vous sur les sites

http://breastcancermosaic.gehealthcare.com/

 

http://www.gehealthcare.com/eufr/oncology/esmo/esmo_2012.html

Repost 0
La Quotidienne de Capital Equipement Médical - dans Oncologie
commenter cet article

Capital Equipement Médical en quelques mots

Capture d’écran 2013-03-21 à 11.57.03


L'équipe de Capital Publication, soucieuse des attentes des lecteurs  
- des magazines Capital Equipement Médical, Capital Equipement Biomédical,

- de la e-newsletter et

- du site www.capitalmedica.fr ont eu à cœur de proposer à leurs lecteurs un outil de discussion et de partage d'informations au sujet des nouvelles technologies utilisées dans l'univers de la santé.

Recherche

Feuilletez le dernier numéro de Capital Equipement Médical