Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 18:09

Afin de répondre à l'enjeu de santé publique, que représente le phénomène d'Apnée du Sommeil, que le Docteur Gérard Vincent et ses fils, Mathieu et Thibault, ont créé Oniris, première et unique entreprise française à se positionner sur ce marché. Mettant en commun leurs expertises respectives, ils créent un laboratoire en 2008, avant de créer une structure dédiée, Oniris.

S’inspirant des orthèses de laboratoire, sortes d’attelles spécialisées pour les mâchoires, ils mettent au point une version auto-personnalisable et réglable faisant l’objet de plusieurs brevets.

L’action mécanique de l’orthèse permet ainsi de positionner la mâchoire inférieure en avant et de libérer la circulation de l’air dans le pharynx.

Constituée de deux gouttières reliées par des barrettes de différentes longueurs, l’orthèse Oniris est personnalisable, grâce à son procédé thermo-formable, sans l’aide d’un professionnel de santé. Restant en place pendant la nuit grâce à une bonne rétention au niveau des gouttières et grâce à la possibilité d’articulation, l’orthèse est confortable et l’adaptation se fait assez aisément. De plus, l’orthèse reste une solution discrète pour préserver sa vie en collectivité ou en couple…

Avant son lancement, l’orthèse a fait l’objet d’une étude clinique multicentrique* dont les conclusions mettent en avant une mise en œuvre simple permettant une efficacité rapide avec des résultats comparables à ceux obtenus avec des orthèses de laboratoires. De plus, toujours selon cette étude clinique, l’orthèse Oniris peut améliorer l’efficience de la prise en charge de l’Apnée du Sommeil grâce à son coût dans un contexte médico-économique tendu.

L’avancée majeure de l’orthèse Oniris est de proposer une solution simple et efficace aux personnes souffrant d’apnée du sommeil favorisant ainsi son dépistage et sa prise en charge. Avec un prix de vente de 69 euros, elle est la solution adaptée la plus économique.

Créée en 2011 suite aux travaux du Docteur Vincent, Oniris, start-up familiale, met au point, fabrique et commercialise des Orthèse d’Avancée Mandibulaire (OAM), made in France, afin d’apporter une solution simple, économique et efficace aux problématiques liées au ronflement et à l’apnée du sommeil. L’orthèse Oniris a fait l’objet d’une étude clinique validant ses bénéfices et reçoit le soutien d’un comité scientifique regroupant plusieurs grands spécialistes. Déjà 10 000 patients l’ont adoptée !

Oniris est accompagnée par OSeo, en tant que Jeune Entreprise Innovante.

Chiffres clés :

• Un chiffre d’affaires de 1 million d’euros en 2013 (prévision)
• 10 000 patients ont adoptés l’orthèse Oniris.
• Depuis janvier 2013, déjà 5 000 orthèses Oniris ont été vendues. Oniris devient ainsi le premier fabricant d’orthèse en France (Avant l’arrivée d’Oniris sur le marché, seul 5 000 patients étaient traités par an avec des orthèses de laboratoire)
• Déjà disponible sur commande dans 20 000 pharmacies
• 24 salariés

*Bibliographie

Ronflement et SAOS : Efficacité objective et impact d’une orthèse d’avancée mandibulaire innovante – O. Lacaze et M. Marty du Centre de Pneumologie - Perpignan, P. Herman et G. Besnainou du Service de Chirurgie Stomatologie de l’hôpital Bretonneau - Paris et L. Pierrisnard du Service ORL et Chirurgie Maxillo-faciale de l’hôpital Lariboisière – Paris.

Pour plus de renseignement :http://www.oniris-ronflement.fr/

Partager cet article

Repost 0
La Quotidienne de Capital Equipement Médical
commenter cet article

commentaires

Capital Equipement Médical en quelques mots

Capture d’écran 2013-03-21 à 11.57.03


L'équipe de Capital Publication, soucieuse des attentes des lecteurs  
- des magazines Capital Equipement Médical, Capital Equipement Biomédical,

- de la e-newsletter et

- du site www.capitalmedica.fr ont eu à cœur de proposer à leurs lecteurs un outil de discussion et de partage d'informations au sujet des nouvelles technologies utilisées dans l'univers de la santé.

Recherche

Feuilletez le dernier numéro de Capital Equipement Médical